Edouard Philippe au Mipim 2022 : "humilité", "confiance", "innovation"

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Amoureux des villes et praticien de la ville", Edouard Philippe, invité politique vedette de la deuxième journée du Mipim, mercredi 16 mars, est venu dérouler une approche des enjeux urbains faite d’"humilité" et de "confiance". Humilité parce que certaines "formulations définitives sur ce que sera la ville de demain" relèvent d’un pari, selon l’ancien Premier ministre et actuel maire du Havre. Confiance parce que pour lui, la ville reste "un lieu physique de concentration de population, d’échanges et d’opportunités", et le lieu des possibles. Car "les villes sont la bonne échelle pour trouver des solutions aux problèmes de transformation climatique, de préparation du futur et de solidarité entre les citoyens". Nouveaux systèmes de mobilité, réseaux de chaleur ou rénovation urbaine : "c’est dans les villes que l’on obtient les résultats les plus impressionnants". L’élu est optimiste : "quand on a une stratégie et qu’on sait l’expliquer, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique