Au MIPIM 2022 : François Hollande exhorte à "accélérer les mutations"

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
C’est devant un grand auditorium comble que l’ancien président de la République François Hollande a prononcé le discours d’ouverture du Mipim, ce mardi 15 mars, pour brosser un panorama des évolutions nécessaires face aux crises multiples que nous vivons. Elles "nous obligent à changer, à accélérer les mutations et à prendre des décisions fortes d’investissements et d’intégration de la nouvelle donne climatique".  François Hollande a insisté sur plusieurs tendances lourdes, au premier rang desquelles le besoin de logements – "il faut continuer à bâtir, mais aussi à rénover les bâtiments existants". Il invite à "adoucir l’urbain" : "la ville est devenue coûteuse, dangereuse, parfois inaccessible". Il faut aussi consolider le fait métropolitain mais "pas au détriment des autres territoires" et en n’oubliant pas la participation des habitants. Enjeu "crucial" encore que celui de la logistique et de la livraison du dernier kilomètre, qui (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique