Le Zéro artificialisation nette, entre densification et renouvellement urbain

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’Observatoire de l’immobilier durable (OID) et le Plan bâtiment durable ont organisé, le 5 mars, une matinée de réflexion sur la place de l’immobilier dans l’objectif zéro artificialisation nette (Zan). L’occasion de discuter des opportunités et des leviers dont disposent les acteurs du secteur immobilier pour lutter contre l’artificialisation des sols. "Le Zan n’est pas une option, c’est une nécessité", établit Julien Fosse, rapporteur d’un document sur le sujet,  engendrant l’approbation des participants à la conférence. En effet, selon Philippe Pelletier,  président du Plan bâtiment durable, l’heure est à la rénovation, "au sortir d’un demi-siècle de construction pour loger une population variée". Et Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement, d’ajouter : "nous avons besoins de ces terres, pour des raisons écologiques, mais aussi économiques". Interrogée sur la compatibilité entre les activités de promotion (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville