La Ville de Lyon cherche des partenaires pour valoriser son patrimoine vacant

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après avoir entrepris de répertorier l’ensemble de son patrimoine, la Ville de Lyon va lancer plusieurs appels à manifestation d’intérêt pour faire revivre un certain nombre de sites emblématiques. Pour la plupart inoccupés depuis plusieurs années, les bâtiments visés dépassent les 1 000 m2. "Notre objectif est de trouver des porteurs de projets qui s’inscrivent dans les cahiers des charges décrivant les attentes de la ville", explique Sylvain Godinot, adjoint au patrimoine et à la transition écologique. Le champ des possibles est vaste. Selon les projets, la mairie privilégiera des montages via des baux emphytéotiques, voire des cessions sur des sites plus grands et plus complexes à traiter. Cette année, la collectivité prévoit de lancer 5 appels à manifestation d’intérêt : le chalet du parc, ancien restaurant dans le parc de la Tête d’Or ; le site du Centre International de Recherche contre le cancer, un bâtiment tertiaire ; le musée (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK