Le conseil de Paris soutient l’action publique en faveur du commerce de la Semaest.

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
La fin de Vital’Quartier 2 amène le conseil de Paris à se prononcer sur le rachat des locaux commerciaux détenus par la Semaest depuis 2008 pour leur revitalisation.  La Semaest a, depuis 2004, comme mission de préserver et développer le commerce de proximité pour lutter contre la désertification commerciale ou la mono-activité de certains quartiers parisiens. Par des loyers contrôlés, des appels à candidatures et une sélection stricte des commerçants locataires, la Semaest a permis à 650 commerces de proximité et artisans de s’installer ou de se maintenir dans leurs locaux à travers la capitale. Le tout pour une surface de 75 000 m2. En 2013, à la suite du programme de revitalisation commerciale Vital’Quartier 1, la Semaest, la ville de Paris et la Banque des Territoires ont créé la foncière Paris Commerces. Cette dernière a pour vocation de racheter à la Semaest un certain nombre de locaux commerciaux qu’elle ne souhaite pas remettre sur le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK