Bordeaux Métropole : l'extension du tram D ne fait pas l'unanimité

Outils
TAILLE DU TEXTE
Le conseil de Bordeaux Métropole a voté, le 23 mars, le prolon­ge­ment de la ligne D du tram (actuel­le­ment en construc­tion entre les Quin­conces et Eysines), jusqu’à Saint-Médard-en-Jalles. Pour Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de la métropole, tout comme pour Jacques Mangon, maire de Saint-Médard-en-Jalles, cette exten­sion est ample­ment justifiée de par le fort dévelop­pe­ment démogra­phique du quadrant nord-ouest et une "large adhésion durant la concer­ta­tion". Mais, du côté des élus socia­listes et écolo­gistes, les avis sont partagés. Pour Vincent Feltesse, cette exten­sion, qu’il estime non "rentable", ne devrait pas être la prio­rité. D’au­tant qu’elle entérine le dévelop­pe­ment d’un réseau de trans­ports en commun en étoile, au détriment de liai­sons de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE