Logistique urbaine : la métropole grenobloise instaure une zone à circulation restreinte

Outils
TAILLE DU TEXTE
Terri­toire exposé à une pollu­tion de l’air exces­sive selon les normes de Bruxelles, la Métropole de Grenoble lance à l’hori­zon du prin­temps 2019 une Zone de réduction de circu­la­tion (ZRC) marchan­dises, sur le périmètre de dix communes : Grenoble, et la première couronne. Une préfigu­ra­tion de ZRC Marchan­dises est mise en place depuis le 1er janvier 2017 sur le centre-ville élargi de Grenoble. Cette ZRC était toute­fois faible­ment contrai­gnante, visant seule­ment les vieux véhicules très polluants. Sur la nouvelle ZRC, les véhicules marchan­dises des plus ou moins polluants, en fonc­tion des vignettes crit’air (de CQA5 à CQA2), seront inter­dits tous les deux ans. Les études scien­ti­fiques exis­tantes indiquent que la mise en place de ces zones réglementées a permis de réduire en moyenne la pollu­tion en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE