Montpellier dévoile sa programmation urbaine, via cent lots, jusqu’en 2023

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Construire oui, mais pas n’importe où et pas n’importe quand", a lancé le maire de Montpellier et président de la Métropole Michaël Delafosse le 9 février lors des Assises du Territoire. Il a partagé avec 500 invités – dont les professionnels de "l’acte de bâtir" – le niveau d’investissement public jusqu’en 2026 et une programmation urbaine 2022–2023 portant sur plus de 8500 logements sur la ville-centre et sa première couronne. Le cap est donné par les plans d’investissement "inédits" de la Métropole (2,5 Mds€) et la Ville (1 Md€) pour la ligne 5 de tramway, l’extension de la ligne 1, cinq lignes de bus-tram, les pistes cyclables, la voirie, les réseaux eau et assainissement… Très attendu sur le sujet, Michaël Delafosse a annoncé une programmation sur deux ans, séquencée par semestre, de plus de 8 500 logements. Ce qui suppose une production trois à quatre fois plus élevée qu’en 2020 et 2021… "Le défi du (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique