L’agglomération de Strasbourg (67) apaise les espaces publics des quartiers sociaux

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Inaugurés respectivement les 26 octobre et 5 novembre, les espaces extérieurs (Espex) des quartiers Wihrel, à Ostwald, et Guirbaden (notre photo), à Bischheim, ont donné le coup d’envoi du programme "Espex" de l’Eurométropole de Strasbourg (67). Imaginé par la direction de l’urbanisme de la collectivité, celui-ci consiste à organiser la mutation des espaces publics au pied des immeubles de cités HLM non retenues aux crédits des plans de rénovation urbaine afin d’y prolonger là aussi par l’aménagement l’effort de transformation-amélioration entrepris par les bailleurs dans les immeubles. Partir des usages Quelques principes directeurs doivent assurer une cohérence d’intervention : création d’îlots de fraîcheur, résidentialisation des pieds d’immeuble, mise en valeur et végétalisation des places, couture avec les milieux naturels voisins et avec le reste de la ville, apaisement de la voirie. Et surtout, conception à partir des usages, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°124 vient de paraître !

TU124 couv