03
juin 2020

Michel Hössler : la crise sanitaire "nous réinterroge sur la ville dense"

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Michel Hössler, l’un des trois fondateurs et directeurs de l’agence TER, Grand Prix de l’urbanisme 2018, nous a livré son point de vue quant aux conséquences de la crise sanitaire sur les pratiques du secteur de l’urbanisme. Une partie de votre travail repose sur la planification urbaine et donc le dialogue avec les acteurs : comment ces activités se déroulent-elles en période de confinement ?Cela dépend. Il y a trois grands secteurs de travail chez nous : l’activité à l’export, notamment avec la Chine, les Etats-Unis ou autres, qui est particulièrement affectée par le Covid-19, même si cela continue en Chine ; en Métropole, en matière de maîtrise d’oeuvre d’espace public, des suivis de chantier sont compliqués puisque certains sont à l’arrêt ; en termes de maîtrise d’oeuvre urbaine, cela dépend des clients, mais globalement, il y a une suite des affaires. Quid de vos opérations d’aménagement ?Nous arrivons à maintenir (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit