16
septembre 2019

Une stratégie commerciale commune pour Grand Paris Sud et Cœur d'Essonne

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les communautés d’agglomération Grand Paris Sud et Cœur d’Essonne, qui représentent, à elles deux "le premier pôle commercial français", et 12 % du commerce francilien,  s’apprêtent à signer,  le 27 août, une Charte de stratégie commerciale commune. Objectif : structurer les polarités commerciales des deux territoires, et réduire les autorisations commerciales. Grand Paris Sud et Cœur d’Essonne, agglomérations XXL créées par regroupements à l’occasion de la nouvelle carte intercommunale de 2016, cumulent plus d’un demi-million d’habitants, en Essonne, à une quinzaine de kilomètres au sud de Paris. Plusieurs pôles commerciaux du territoire rayonnent au niveau régional : Evry 2 (Evry), Carré Sénart (Lieusaint), la Croix Blanche (Sainte-Geneviève-des-Bois), Maison Neuve et les promenades de Brétigny, Marques Avenue A6 (Corbeil-Essonnes) ou encore les Marsandes (Avrainville). Cette surabondance de centres (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3