L’urbanisme transitoire entre dans le concret à Montpellier

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Lors d’une conférence de presse le 9 octobre, la Métropole montpelliéraine a lancé la phase de consultation de ses premiers "permis d’imaginer" et dévoilé les prochaines opportunités d’urbanisme transitoire sur son territoire. D’ici fin décembre, la Métropole de Montpellier aura désigné les lauréats des quatre premiers "permis d’imaginer". Des initiatives qui visent à réactiver du foncier ou des bâtiments inoccupés, le temps qu’une opération d’aménagement se réalise. "Les projets, très ouverts, seront choisis pour leur qualité et leur capacité à faire vivre trois lieux stratégiques de la transformation urbaine", a précisé Michaël Delafosse, en conférence de presse. Démarche culturelle La consigne du président de la métropole de Montpellier et maire de la Ville, est "d’utiliser au mieux les temporalités données pour créer une intensité urbaine". Ce sera d’abord le cas sur la Mosson, au nord-ouest de Montpellier. "Le projet de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique