Grand Nancy Thermal : une solution émerge de la conciliation

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La médiation de la dernière chance aura payé : la Cour administrative d’appel de Nancy a validé mi-juin le compromis élaboré par la métropole du Grand Nancy et ses détracteurs, membres du collectif le Bien commun, pour finaliser le projet de centre aquatique et thermal Grand Nancy Thermal. L’équipement ouvrira comme prévu au printemps 2023 sous délégation de service public (DSP) de la Compagnie européenne des eaux-Valvital. Cet épilogue met un terme à un an de bras de fer courtois que les deux parties estiment avoir gagné. En juillet 2021, le tribunal administratif de Nancy, saisi par douze citoyens membres du Bien commun, annulait la DSP à cause d’une subvention jugée irrégulière, tout en autorisant la poursuite des travaux. La cour d’appel a alors proposé une médiation aux deux parties. Elles sont parvenues à un premier accord sur des tarifs adaptés et de nouvelles tranches horaires pour permettre aux riverains d’accéder à la piscine ronde, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK