14
novembre 2019

Materials & Light : un œil d’architecte sur le BIM

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Lorsqu’en 2006, l’ingénieur et architecte Thibaut Robert (TRAA architectes) choisit de fonder son agence, c’est avec une ambition philosophique toute personnelle : "faire de l’expérience sensorielle la première des valeurs d’un projet". Loin de lui l’exubérance ornementale et les perspectives figées, son architecture ne se laissera pas embrasser d’un regard. Elle tentera plutôt d’interagir avec ses hôtes, par une multiplicité de vecteurs. La vue, certes, mais aussi les rapports à l’espace, au contact, et peut-être particulièrement à la matière. Alors, pour évoquer le BIM face aux visiteurs du salon Materials & Light*,   le 25 avril à Paris, l’architecte prend Soulages à parti et cite Heidegger : "sans doute, de toute antiquité, notre pensée est-elle habituée à estimer trop pauvrement l’être de chaque chose". Pour Thibaut Robert, tout l’intérêt du BIM est là. Une interface entre notre humanité (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous