15 M€ d'acquisitions foncières par an à Bordeaux Métropole pour l'EPF

Outils
TAILLE DU TEXTE
Après avoir décidé, en mars 2017, d’intégrer le périmètre d’inter­ven­tion de l’Etablis­se­ment public foncier (EPF) de Nouvelle-Aqui­taine, le Conseil de Bordeaux Métropole a approuvé, fin janvier, les termes de la conven­tion cadre qui va être signée avec cet opérateur. Ce docu­ment précise notam­ment les cibles d’inter­ven­tion de l’établis­se­ment public : fonciers de réserve nécessi­tant des portages longs, quar­tiers visés par la spécula­tion, secteurs de friches. Sur ces bases, l’EPF devrait réaliser près de 15 M€ d’acqui­si­tions foncières par an.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE