Le Cerema recentre ses missions et prépare un changement de statut

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
La nouvelle présidente du Cerema*, Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau-les-Mines (71), et son directeur général Pascal Berteaud ont présenté à la presse, le 28 janvier, la restructuration de l’offre de services du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement. Doté d’une nouvelle identité visuelle, l’établissement public veut s’affirmer comme un "maillon central de la politique d’adaptation au changement climatique des territoires", à travers six domaines de compétences : expertise et ingénierie territoriale ; bâtiment ; mobilité ; infrastructures de transport ; environnement et risques ; mer et littoral. D’autres champs d’expertise sont abandonnés, comme les risques industriels ("une compétence détenue par l’Ineris", précise Pascal Berteaud) et les règles constructives (qui relèvent plutôt du CSTB, le Centre scientifique et technique du bâtiment) ou réduits, comme les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits urbains n°118 est paru !

Couv TU118 web