29
mai 2020

Délais de chantiers : le gouvernement suscite la colère du secteur

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le conseil des ministres a adopté, le 13 mai, une ordonnance visant à modifier les délais applicables aux marchés publics et privés, sans prendre en compte la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, dont la fin est repoussée au 10 juillet. Concrètement, "les mesures dérogatoires destinées à aider les entreprises prendront fin le 23 juin inclus pour les marchés privés, et le 23 juillet inclus pour les marchés publics", explique la Fédération française du bâtiment (FFB). Une décision pointée du doigt par les représentants du BTP, à l’instar de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), qui rappelle que l’activité "reprend de manière très progressive" et devrait rester dégradée jusqu’en août. Dans ces conditions, impossible de respecter les "délais d’exécution des marchés, tel que le prévoit la nouvelle ordonnance", alerte l’organisation. De plus, "certains donneurs d’ordre, notamment publics, refusent toujours la reprise (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit