Coronavirus : un plan de soutien de 45 Md€ pour les entreprises

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Quatre jours après sa première prise de parole sur l’épidémie du Covid-19, deux jours après les mesures annoncées par son Premier ministre Edouard Philippe (lire notre article), Emmanuel Macron s’est de nouveau adressé aux Français, le 16 mars, répétant à l’envi : "nous sommes en guerre". Objet de cette allocution ? Officialiser la mise en place d’un dispostif de confinement sur l’ensemble du territoire, "afin de réduire à leur plus strict minumum les contacts et les déplacements". Des déplacements désormais interdits, à compter du 17 mars à 12 heures, à l’exception des cas suivants : se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ; faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ; se rendre auprès d’un professionnel de santé ; se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains "Les 100 qui font la ville" en 2021 vient de paraître !

TU 123 250