29
mai 2020

Philippe Druon (CFDU) : "la ville, on l'aime, on la subit ou on la quitte"

L'urbain
Outils
TAILLE DU TEXTE
Pour Philippe Druon, président du Conseil français des urbanistes (CFDU), il est essentiel de "réparer la ville et les territoires", en sortant de l’ornière ville-campagne. Il insiste sur l’importance de penser les mobilités "à l’intérieur et entre les territoires". Et souligne la nécessité de reconnaître "ceux qui ont été dans l’appareil productif ces deux derniers mois […] par de bons logements et une qualité de vie satisfaisante". Pensez-vous qu’il y aura une rupture dans la manière de faire la ville, avec un avant et un après crise sanitaire ?Le foisonnement des plateformes de recueil d’idées et les intellectuels qui sont en train de bouger montrent qu’il y a une nécessité de revoir la ville et les territoires. Toutes ces choses étaient en train de se faire du temps de la crise environnementale. La crise sanitaire constitue un prétexte, mais je ne suis pas sûr qu’elle en soit la cause. Je la vois plutôt comme le catalyseur ou le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit