19
janvier 2020

Le Conseil de territoire de Marseille Provence adopte son PLUI

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Neuf mois après la fin de l’enquête publique, les 18 communes du Conseil de territoire Marseille-Provence (CTMP, 1 million d’habitants) ont adopté leur plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI). Premier du genre au sein de la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP), ce document tient compte des réserves émises par le commissaire enquêteur. Sur la jauge de logements sociaux dans les opérations de construction neuves, le document va plus loin que dans son schéma initial. "Avec le PLU actuel de la Ville de Marseille, le seuil de 25 % d’HLM s’imposait pour toute opération d’au moins 120 logements. On a tenu compte de l’avis de la commission en l’augmentant à 30 % pour toute opération d’au moins 80 logements", explique Laure-Agnès Caradec, vice-présidente (LR) déléguée à l’urbanisme du CT. Et l’élue, qui est également adjointe à l’urbanisme de Marseille de sortir la calculette : "avec l’ancien seuil, on a produit en moyenne (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous