En Occitanie, un pack de mesures favorise la mobilité verte

Outils
TAILLE DU TEXTE
Fin décembre, la région Occi­ta­nie a adopté un plan d’actions, indi­vi­duelles ou collec­tives, "en faveur de la mobi­lité, de l’envi­ron­ne­ment et du pouvoir d’achat", qui s’appliquera à partir du premier trimestre 2019. "C’est entre autres une réponse à la crise des gilets jaunes", note la présidente (PS) Carole Delga. Côté aides indi­vi­duelles, une prime de fidélité d’un mois, "sans doute en mars"», touchera les abonnés annuels du TER Occi­ta­nie. "Nous les ferons bénéficier d’une partie des pénalités de retard versées par la SNCF. En 2018, seuls 87,5 % des trains sont arrivés à leur termi­nus avec moins de cinq minutes de retard. En décembre, un train sur cinq est en retard". Autre volet : pous­ser la conver­sion du parc de véhicules. La région (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE