GPE : la Fnaut Ile-de-France dénonce le "démembrement" annoncé de la ligne 15

Outils
TAILLE DU TEXTE
Dans un commu­niqué de presse daté du 6 novembre, la Fnaut Ile-de-France reproche à Thierry Dallard la "vision court-termiste" dans laquelle s’ins­crit la Société du Grand Paris (SGP) à la suite des propos tenus par ce dernier, début octobre, sur l’interopérabi­lité des lignes 15 Sud et 15 Est, à Cham­pi­gny-sur-Marne et dont l’ou­vrage est en travaux depuis plusieurs années. Dans les colonnes du Pari­sien, le président du direc­toire de la SGP avait émis l’idée de "réinter­ro­ger l’en­semble du projet", par souci d’écono­mie, dont la "prin­ci­pale fonc­tion­na­lité de la ligne 15", donc : "tour­ner en boucle", comme le souligne l’as­so­cia­tion d’usa­gers des trans­ports. "La suppres­sion de l’interopérabi­lité à Cham­pi­gny ouvre la porte au report sine die de la ligne 15 Est, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE