19
mars 2019

Le besoin résidentiel reste considérable en Ile-de-France

Outils
TAILLE DU TEXTE
"Comment l’Ile-de-France peut-elle loger tout le monde ?". La ques­tion a été posée à l’oc­ca­sion du Lors du sommet du Grand Paris, qui s’est tenu à La Défense le 19 juin. La réponse tient en une phrase et a été le fil rouge des échanges : en densi­fiant et en construi­sant toujours plus.  La région capi­tale compte 60 000 nouveaux arri­vants chaque année, a d’abord rappelé Geof­froy Didier. Le vice-président de la région en charge du loge­ment, égale­ment à la tête de l’Ep­fif, en a profité pour livrer brièvement sa vision métropo­li­taine : "le Grand Paris c’est l’Ile-de-France".  2017 a été une année record de mise en chan­tier avec près de 100 000 loge­ments. Selon Marianne Loura­dour, direc­trice générale (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE