01
avril 2020

Les Assises de la mobilité, amorce d'un changement de modèle ?

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le Premier ministre, Edouard Philippe, a confirmé, lors du lancement des Assises de la mobilité, le 19 septembre, la philosophie du gouvernement en matière de transports. Le président de la République lui-même avait indiqué, le 1er juillet dernier, qu’il n’était pas là pour "promettre des TGV ou des aéroports […] à tous les chefs-lieux de département". Ces Assises, le gouvernement les veut en effet centrées sur "les mobilités du quotidien", et non les grands projets d’infrastructures. La raison principale ? "L’impasse financière" dans lequel les "trop nombreuses promesses" ont conduit le système. Pendant trois mois, les acteurs du secteur, entreprises, administrations, collectivités, experts et citoyens, sont invités à penser la mobilité selon ce nouveau paradigme. Il existe "trois défis de la mobilité de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 110S EST PARU !

Couv TU110 OK 1 page 001