Carcassonne : un "plan Marshall" pour la Bastide Saint-Louis

Outils
TAILLE DU TEXTE
Carcas­sonne (11) fait partie des villes rete­nues par le programme natio­nal "action cœur de Ville". "Une belle oppor­tu­nité pour bénéficier de finan­ce­ments nouveaux dans le cadre d’opérations liées à la revi­ta­li­sa­tion du centre-ville", a réagi, le 28 mars, le maire (DVD) Gérard Larrat. Dégradée et paupérisée, la Bastide Saint-Louis (centre ancien et site patri­mo­nial remarquable depuis 1997) a été classée quar­tier prio­ri­taire de la poli­tique de la ville (QPV) fin 2014. À partir de 2016, la commune a lancé un "plan Marshall" pour la Bastide, en s’appuyant sur la réactua­li­sa­tion du Plan de sauve­garde et de mise en valeur (PSMV). Elle a travaillé avec les archi­tectes du patri­moine Lavigne-Roi et défini un nouveau règlement urba­nis­tique de restau­ra­tion (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE