19
septembre 2018

Limoges : un pont pour désenclaver un quartier Anru

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Une enquête publique est actuellement menée à Limoges concernant la création d'une voie et d'un pont enjambant l'A20 (Vierzon-Montauban), autoroute qui fait office de boulevard périphérique à l'est de Limoges. Réservé exclusivement aux transports en commun (TC) et modes doux, ce pont est une des pierres angulaires, d'une part, du programme de rénovation urbaine Anru du quartier de la Bastide. Et, d'autre part, de la restructuration du réseau de TC de Limoges Métropole. Ce pont permettra de relier, d’un côté, La Bastide - quartier sensible d’entrée de ville - et, de l’autre, Le Puy-Ponchet, secteur en plein essor doté d’équipements récents de loisirs (Zénith, Aquapolis,...), de vie quotidienne (centres commerciaux) et d’activités économiques, avec la proximité d’Ester Technopole et de la principale zone industrielle de Limoges. Le projet doit répondre à des problématiques socio-économiques en permettant une liaison physique à l’emploi et aux activités socialement intégrantes par-delà l’autoroute, et préparer le tracé en site propre d'une des deux lignes de Bus à haut niveau de service (BHNS) autour desquelles s'organisera le futur réseau de TC restructuré. Il est financé par Limoges (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE