Les candidats à la Présidentielle auditionnés sur le logement

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 9 mars à Paris, les candidats à l’élection présidentielle ont été auditionnés sur la question du logement, et sommés de faire de ce sujet la grande cause nationale du quinquennat. Réunis au Palais Brongniart, six candidats ou leurs représentants ont répondu aux propositions de l’"Alliance pour le logement abordable", qui rassemble L’Union sociale pour l’habitat, la Fondation Abbé Pierre, la Fédération française du bâtiment, France urbaine et Intercommunalités de France. Les candidats avaient vingt minutes, montre en main, pour défendre leurs engagements et répondre aux sept axes élaborés par ce collège d’acteurs du logement social et de la construction. Echaudés par la baisse des APL et la RLS mis en oeuvre par le Gouvernement Macron, – deux mesures qui ont sérieusement obéré leurs capacités d’investissement –, les organisateurs exigeaient des candidats "des réponses précises". A noter que tous les candidats à l’élection (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK