6ème regard sur le mal-logement en Europe : "la jeunesse en danger"

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Fondation Abbé Pierre et la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abris (Feantsa) ont présenté, cette semaine, leur 6ème regard sur le mal-logement en Europe. Un rapport qui, dans un contexte de pandémie et de "vague de pauvreté", s’est particulièrement penché sur la situation des jeunes, "plus touchés que le reste de la population par le mal-logement en Europe". La crise sanitaire a entrainé une dégradation des conditions de vie des jeunes, à commencer par "l’arrêt net des petits boulots" qu’elle a provoqué. Donnée saisissante, le taux de chômage chez les moins de 25 ans a augmenté de 3 % entre février 2020 et 2021, et s’établit désormais à 18 % en Europe. Parmi ces personnes ayant perdu leur emploi, "un sur trois est confronté à de graves difficultés pour se maintenir ou accéder à un logement", fait valoir le rapport. La Feantsa, par la voix de Chloé Serme-Morin, project officer, a tout de même (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville