19
juillet 2019

Soliha Métropole Nord : un soutien supplémentaire et de nouveaux efforts à consentir

Logement social
Outils
TAILLE DU TEXTE
Soliha Métropole Nord, bailleur d’insertion, opérateur du logement social auprès des plus démunis, a besoin d’un nouveau soutien des pouvoirs publics pour tendre vers l’équilibre financier en 2025. Le protocole signé en 2016 avec l’Etat, la CGLLS, la Métropole européenne de Lille (Mel) et l’ESH Vilogia n’a pas été à la hauteur des espoirs de l’association sur deux points : Soliha n’a pas eu droit à une exonération de taxe foncière et l’Etat n’a pas revalorisé le prix de la place d’hébergement comme c’était prévu. Au terme d’un avenant qui devrait être arrêté cet été pour la période 2019–2024, l’association recevra 3 M€ de subvention de l’Etat et 3 M€ de la CGLLS. La Mel, déjà engagée en 2016 pour 10 M€, y ajoutera 3 M€ par l’acquisition de six à dix logements vacants par an (biens qu’elle rénovera et revendra ou non après travaux), et 700 000 € au titre du fonds de solidarité logement pour le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3