La maison à énergie positive à l’épreuve des usages

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Il y a la théorie, et la pratique. En matière de performances énergétique et environnementale du bâti, ces deux choses ne concordent pas forcément. LCA-FFB, syndicat des aménageurs constructeurs, et le CEA, organisme national de recherche, ont lancé, en 2013, l’expérimentation Comepos (pour "conception et construction optimisée de maisons à énergie positive"). Objectif : mesurer si les maisons individuelles à énergie positive sur le papier, le sont réellement quand elles sont habitées. Ils ont livré, en décembre dernier, leurs conclusions. Quels sont les résultats, en situation réelle d’utilisation, des systèmes d’isolation, de ventilation, de production d’électricité et de chaleur installés dans les maisons individuelles conçues pour être à énergie positive ? La (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous