Icade : grands agrégats en baisse, mais des fondamentaux solides

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Lors de ses résultats annuels, Icade a détaillé l’impact direct qu’a pu avoir la crise sanitaire sur les principaux agrégats financiers de la société. Ainsi, le chiffre d’affaires du groupe est en baisse de 5,4 %, à 1,44 Md€ et le cash-flow net courant baisse de 27 M€ sur 2020, "concentré sur la promotion suite à l’arrêt des chantiers ayant pour conséquence une impossibilité "mécanique" de reconnaissance du chiffre d’affaires pendant deux mois et demi" précise le groupe. Dans le détail, le cash-flow net courant de la foncière tertiaire perd 6 M€, notamment à cause de retards et décalages de livraisons des actifs du pipeline, ainsi que des mesures d’accompagnement avec contrepartie commerciale ; la foncière santé baisse de 2 M€, "principalement lié à des décalages sur les investissements et acquisitions". La promotion, elle, baisse de 19 M€, à cause de l’arrêt des chantiers pendant deux mois et demi, créant une période de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique