06
juin 2020

Le groupe Hermitage met en demeure Paris La Défense

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Via un communiqué, le groupe Hermitage a annoncé avoir mis en demeure Paris La Défense de signer les promesses synallagmatiques de vente en exécution du protocole paraphé en juin 2010 et valable jusqu’au 19 juin 2020, sous peine d’être exposé à "payer des dommages et intérêts à hauteur d’1,031 Md€", indique la société, qui précise qu’"aucune décision du conseil d’administration de Paris La Défense n’a remis en cause le présent protocole, par conséquent ce dernier est toujours en cours". Le groupe Hermitage indique également avoir envoyé une copie de cette mise en demeure à la Cour des comptes, ainsi qu’à la chambre régionale des comptes d’Ile-de-France. Par ailleurs, il dit avoir lancé les travaux de curage et désamiantage depuis le 30 septembre 2019 et précise que tous les permis de démolir sont en cours de validité et que les permis de construire sont valables jusqu’en mars 2024 (lire notre article).  Dessinées par (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit