Les investisseurs asiatiques montent en puissance

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
En 2016, les investissements asiatiques dans le secteur immobilier européen avaient atteint 25,5 Md€, selon Savills. Un chiffre qui a "presque" doublé en 2017 : "un niveau sans précédent". Parmi les pays les plus actifs, au cours du dernier exercice : la Chine (9,5 Md€) - une tendance qui tend à ralentir en 2018 eu égard aux restrictions gouvernementales -, Hong-Kong (6,5 Md€, + 254 %), Singapour (4,2 Md€, + 12 %) ou encore la Corée du Sud (2,1 Md€, + 71 %), dont la montée en puissance est flagrante depuis le 1er janvier 2018. A 95 %, les investisseurs asiatiques ciblent les sept principaux marchés européens : la Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas et la France. L’attractivité des deux derniers pays cités "devrait se renforcer (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°129 vient de paraître !

Couv TU129 250 002