Le e-commerce ne cesse de progresser en Europe : 500 Md€ de chiffre d'affaires en 2016

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE

Selon une étude de BNP Paribas Real Estate, les ventes en ligne en Europe ont progressé de 15 % en 2016 pour atteindre 500 Md€, soit 14 % du total des ventes au détail. Entre 2010 et 2016, le taux annuel moyen de croissance est de 16 %, contre 0,5 % pour l’ensemble des ventes de détail. Le Royaume-Uni arrive en tête (31 % des ventes en ligne européennes), devant la France (15 %), l’Allemagne (14 %), l’Espagne (5 %), la Russie (4 %), l’Italie (4 %), les Pays-Bas (4 %), le Danemark (3 %), la Suède (2 %) ou encore la Suisse (2 %).
"Pour les acteurs du secteur, qui se heurtent encore à certains obstacles (la relation dématérialisée et les délais de livraison), se développer en ouvrant des magasins physiques représente le dernier avantage concurrentiel en date", précisent les analystes de BNP Paribas Real Estate. Fiona Hamilton, Global Head of Retail, insiste : "les enseignes performantes allient désormais présence en ligne et magasins physiques pour proposer une expérience client complète que les pure players de l’e-commerce ne peuvent reproduire. Les détaillants ont besoin de créer un univers".

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Si vous êtes abonné(e), merci de vous identifier pour accéder à l’article complet.

Pour en savoir plus sur les formules d’abonnements,  cliquer ici.

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique