Aquarel, une toile qui prend forme

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE

Avant, l’ancien siège du quotidien sportif L’Equipe dominait la Seine, à Issy-les-Moulineaux, sur le quai de Bataille de Stalingrad, désormais rebaptisé quai du Président Roosvelt. Mais ça, c’était avant. Le paysage a bien changé : une "opération mixte, construite sur le modèle d’un campus", selon les termes de Jean-Luc Brohard, directeur général du pôle immobilier d’entreprise de Sefri-Cime, est en train de voir le jour. "On entre même dans une phase de finalisation". En effet, le chantier devrait être livré en avril 2017. Seulement, les grues pourraient très vite réapparaître dans le quartier, le projet – pour l’heure bloqué par un recours – d’une tour de 47 000 m2 supplémentaire étant toujours dans les cartons…
Quoi qu’il arrive, le quartier sera bientôt composé de 13 000 m2 de logements supplémentaires, répartis sur trois batiments, 3 500 m2 de commerces et d’un immeuble de bureaux de 30 000 m2, nommé Aquarel. "Par son architecture et son emplacement, Aquarel se démarque clairement des autres", tient à souligner Jean-Pierre Loth, responsable de projet chez Spie Batignolles. Difficile, en effet, de composer avec la Seine et les voies SNCF de la gare RER Issy-Val de Seine atenantes. Pour autant, l’originalité est de mise : "pas un seul niveau n’est identique à un autre (l’actif est construit en R+8, ndlr)", commentent promoteur et constructeur. Une précision confirmée par la visite du 8e étage, en cours de finition. Il offrira aux utilisateurs un "espace monumental, pourra faire office de salle de conseil ou de showroom, avec une vue imprenable sur l’île Saint-Germain et un accès direct sur une grande terrasse", rapporte Jean-Luc Brohard. Au total, l’immeuble, qui se distingue par son empilage de porte à faux et de retraits de façades et qui pourra accueillir 2 300 salariés, développe 2 446 m2 de terrasses accessibles, mais également trois espaces de restauration, un business center de 850 à 1 100 m2, une salle de fitness de 300 m2 et une conciergerie. Il sera relié à la gare via une passerelle.
Alimenté par une pompe à chaleur géothermique, doté d’une toiture technique qui totalise 100 m2 de panneaux solaires, l’actif est certifié Breeam Very Good, HQE Excellent, Effinergie + et Isséo. Montant des travaux : 70 M€ environ. (BL)

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Si vous êtes abonné(e), merci de vous identifier pour accéder à l’article complet.

Pour en savoir plus sur les formules d’abonnements,  cliquer ici.

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°129 vient de paraître !

Couv TU129 250 002