Les grandes transactions portent le marché des bureaux à Marseille

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE

16 200 m2 de surfaces commercialisés : au cours du troisième trimestre, le marché des bureaux marseillais a performé grâce aux grandes transactions, selon l’étude "Property Times Marseille" publiée par Cushman & Wakefield. "L’activité transactionnelle de ce troisème trimestre se caractérise par un rebond des transactions portant sur des surfaces supérieures à 1 000 m2 : 7 800 m2 au cours de la période,  dont les prises à bail de AMPM sur 2 700 m2 et 1 400 m2. Sur les autres créneaux, les commercialisations ont été moins actives", remarque Magali Marton, directrice des études. Au total, 45 700 m2 ont été commercialisés depuis le début de l’année. La demande placée s’élève quant à elle à 176 000 m2 (+ 27 % en neuf mois). Le taux de vacance ressort à 4,1 %. "Ces disponibilités immédiates sont importantes sur le segment des surfaces supérieures à 1 000 m2, qui totalisent 118 000 m2 de bureaux vacants, répartis sur une cinquantaine d’immeubles". Directrice du pôle bureaux Marseille de Cushman & Wakefield, Lucile de Malet précise que "promoteurs et investisseurs restent dans l’attente de la confirmation des bons résultats relevés au 3e trimestre pour lancer de nouveaux projets. Cette tendance se traduit par un volume d’opérations en chantier assez faible (24 300 m2 en 2017, 15 000 m2 en 2018). Au-delà, les projets dotés d’un permis de construire sont pourtant nombreux (près de 100 000 m2), pour des livraisons annoncées entre 2018 et 2020".

L’accès à cet article est réservé aux abonnés. Si vous êtes abonné(e), merci de vous identifier pour accéder à l’article complet.

Pour en savoir plus sur les formules d’abonnements,  cliquer ici.

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°129 vient de paraître !

Couv TU129 250 002