Marseille : Euroméditerranée passe la 5ème

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Sept ans après une précédente convention, Etat et collectivités (ville de Marseille, métropole Aix-Marseille-Provence, conseil départemental des Bouches-du-Rhône et région Provence-Alpes-Côte d’Azur) ont trouvé, le 22 novembre, lors du conseil d’administration de l’établissement public d’aménagement Euroméditerranée (EPAEM), un accord sur le nouveau protocole de financement pour l'extension de l’opération d’intérêt national (169 ha). Cinquième du genre depuis le lancement du projet d’urbanisme en 1995, ce contrat de partenariat court sur la période 2019-2030. Il reprend la clef de financement lors des deux derniers protocoles avec un tour de table quasi inchangé : l’Etat reste le principal contributeur avec 33 %, les collectivités prenant en charge le solde (67 %) dans un ordre modifié, la métropole Aix-Marseille-Provence voyant sa participation grimper à hauteur de 21,4 % (au lieu de 15,1 % pour l’ex-CU Marseille-Provence-Métropole), quand celle de la ville de Marseille passe à 15,1 % (au lieu de 21,4 %), au même niveau que les participations du département des Bouches-du-Rhône et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le montant global de la convention reste (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100

Les dernières vidéos

Sciences Po : Executive Master Stratégie et finance de l'immobilier