11
décembre 2018

Nantes : Ilink et sa conception partagée

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 9 novembre, le projet Ilink, situé dans le quartier de la Prairie-au-Duc, sur l’île de Nantes, a été inauguré. Objectif de l’opération : accueillir plus de 500 habitants et autant d’actifs. Une mixité qui se retrouve désormais dans cet ensemble, "fruit d’une démarche de concertation inédite et fédératrice", composé de quatre bâtiments d’une superficie totale de 22 000 m2. "Avec Ilink, nous tournons le dos à une ville générique, que l’on pourrait voir partout ailleurs. C’est un bâtiment totem de notre volonté de construire un urbanisme centré sur les usages, de créer une ville stimulante", idéalise Jean-Luc Charles, directeur général de la Samoa, aménageur de l’île de Nantes. Directeur de Scopic, Gildas Maquaire précise : "nous avons proposé d’intégrer la maîtrise d’usage à la conception du projet avec pour ambition de livrer des surfaces habitées plutôt que des surfaces habitables". Et d'insister : "livrer des bâtiments oui, mais avec la vie de quartier qui va avec". L’association Ilink, créée pour l’occasion et devenue Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) en 2018, avait ainsi pour mission de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE