19
septembre 2018

Les docks havrais se transforment en bassin de vie et d’emplois

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dans le quartier Saint-Nicolas, autour des bassins Vauban, de l’Eure et Paul Vatine, les anciennes friches portuaires des docks laissent place au campus maritime du Havre, à dix minutes à pied de la gare. Alors qu’en France, l’heure est à l’aménagement des campus universitaires en-dehors des centres urbains, la ville du Havre a fait le choix d’implanter son nouveau bassin de vie et d’emplois à l’interface entre la ville et le port. "Tout un foisonnement de projets viennent reconstruire le cœur métropolitain du Havre", pour Thierry Lochard, chef de projets mobilités et urbains à l’agence d’urbanisme du Havre et de l’estuaire de la Seine (AURH). La reconversion progressive du quartier a démarré en 2003 avec de nouveaux immeubles, équipements d'agglomération et établissements d'enseignement supérieur. Depuis, "plus de 500 logements ont été créés dans le quartier". L’implantation du nouveau siège de la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI), en 2005, sur le bassin Vauban, est le premier grand projet à voir le jour dans le quartier. Suivent d’autres opérations emblématiques, comme la réhabilitation des docks Vauban en centre commercial et de loisirs, le centre aquatique les Bains des Docks, pensé par l’architecte (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE