Hammerson réinvente le quartier Italie

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
N’en déplaise à certains, "un centre commercial fait partie de la ville", remarque Jérôme Coumet, maire (PS) du 13e arrondissement de Paris. Derrière lui, Italie Deux, et ses traits quelque peu vieillissants, s’apprête à changer de visage avec le projet Italik, dont les travaux ont officiellement débuté le 12 juillet. Et l’élu de reprendre : "un centre commercial doit vivre, évoluer, se régénérer. Cela doit profiter à tout le monde, aux habitants notamment". Voilà pourquoi Hammerson, propriétaire de l’actif et lauréat de l’appel à projets "Réinventer Paris" en 2015, ainsi que les architectes de l’opération, L35 et Ory & Associés, "ont su faire évoluer leur copie initiale", tient à souligner Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris, chargé de l’urbanisme. "Vous nous avez poussés dans nos retranchements", reconnaît Jean-Philippe Mouton, président d’Hammerson France. Il ajoute : "on a dû faire preuve d’audace. Au final, ce projet est peut-être moins rentable pour nous mais plus innovant, le long d’une avenue d’Italie quelque peu délaissée".Collé au centre commercial, Italik s’intègrera dans une "dent creuse", "un espace entre le bâti (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE