21
septembre 2018

Altarea Cogedim requalifie une friche industrielle de Schiltigheim

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La deuxième ville de l’agglomération strasbourgeoise, Schiltigheim, va se doter d’une entrée de ville basée sur la rénovation de la friche industrielle des ex-brasseries Fischer. Dénommée "capitale des brasseurs" jusque dans les années quatre-vingt, la ville voisine de Strasbourg a vu fermer une à une ses brasseries (excepté un important site de Heineken). Le brasseur néerlandais est d’ailleurs propriétaire de la friche Fischer (4,2 ha). C’est Altarea Cogedim qui a été retenu en 2015 par la ville de Schiltigheim et Heineken pour requalifier cette zone, très contrainte par les immenses bâtiments de l’ex-activité brassicole, notamment. Le nouveau quartier Fischer affirme une volonté de "verdir" des sites très minéraux, puisque 40 % de l’espace sera occupé par des espaces verts, dont 30 % en pleine terre, avec notamment un jardin partagé de 300 m2. La végétalisation des toitures, les aménagements des mails et de la place sont annoncés. La mixité d’usages annonce une offre de commerces et de services : restauration, cabinet médical, crèche, groupe scolaire, activités de culture et de loisirs, etc. 610 logements sont programmés sur 58 800 m2 pour l'ensemble (réhabilitation de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE