21
septembre 2018

L’Occitanie lance un AMI de "reconquête" des friches urbaines

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dix partenaires - région, État, Ademe, CDC, Etablissement public foncier (EPF) régional, Union régionale des CAUE et agences d'urbanisme de Nîmes-Alès, Perpignan et Toulouse - ont lancé ensemble, le 27 mars, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la "reconquête des friches" en Occitanie. Car "les tendances de consommation de foncier ne sont pas viables", relève l’AMI. L’Occitanie attend 1 million d’habitants de plus d’ici 2040, or un habitant nouveau "artificialise" 600 m2. Pour limiter l’étalement urbain, l’objectif est d’encourager en priorité les communes, leurs groupements, les aménageurs publics et les entreprises, à requalifier et reconvertir leurs friches industrielles - y compris sur sols pollués -, commerciales, militaires, hospitalières, touristiques... Les partenaires les accompagneront sur l’ingénierie et le portage foncier, et potentiellement pour le financement. L’AMI comporte deux fenêtres de candidatures (jusqu’au 1er juin puis au 1er novembre). Les premiers lauréats seront désignés fin septembre.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE