25
février 2018

Maintien de l’aéroport Nantes-Atlantique : quel impact sur les projets urbains ?

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE
La décision gouvernementale d’abandonner le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et de réaménager celui de Nantes-Atlantique peut-elle avoir un retentissement sur les projets urbains nantais ? La question mérite d’être posée car deux programmes d’envergure, Ile-de-Nantes et Pirmil-les-Isles, se trouvent à proximité de l’actuelle plateforme. Ils sont même survolés à relative basse altitude en phase d’atterrissage. Pour rappel, la menace que faisait alors peser la croissance du trafic aérien sur les projets de la ville - en particulier la reconquête de l’Ile-de-Nantes - avait été évoquée lors du débat public de 2002-2003. Elle a même "joué comme facteur décisif du lancement et du portage du projet" de nouvel aéroport, comme le soulignent les trois médiateurs dans leur rapport rendu en décembre. Interrogée sur un impact éventuel sur son projet, l'architecte Jacqueline Osty (Ile-de-Nantes, avec Claire Schorter) est sereine. Même si un nouveau plan d’exposition au bruit (PEB) sera envisagé, il ne devrait "pas affecter le programme", concède-t-elle. Transfert ou maintien, allongement de piste, nouvelle piste et impacts par rapport au PEB. De son côté, Frédéric Bonnet (Obras) explique "avoir tenu (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au titre suivant :
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250