Joia Méridia, un "nouveau cœur de quartier" à Nice

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Christian Estrosi, maire (LR) de Nice et président de la Métropole Nice Côte d’Azur, a une idée bien précise quant au futur visage de sa ville. Et l’intéressé de s’en expliquer au moment de présenter l’opération urbaine Joia Méridia et les lauréats de l’appel à projets lancé par l’EPA Nice Eco-vallée au cours du Salon de l’immobilier d’entreprise, fin 2016 : "il y a dix ans, Nice a pris un tournant industriel (…) et est devenue un terrain de jeu et d’expérimentation pour les entreprises dédiées aux éco-technologies". Un terrain de jeu attractif, eu égard aux implantations de Schneider Electric, EDF ou encore IBM. Christian Estrosi a ainsi voulu doter la technopole Nice Méridia d’un "cœur de quartier", "le pendant de la place historique de Garibaldi à l’ouest", avec l’objectif d’en faire "une référence architecturale et urbaine", entre l’aéroport international, le stade Allianz Riviera et la vallée du Var. L’équipe conduite par le duo Pitch Promotion - Eiffage Immobilier et coordonnée par Lambert-Lénack, dont le projet "innovant et écologique" a été dévoilé le 17 janvier à Paris, a répondu à ses attentes. Une (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE