19
septembre 2018

Le département du Nord contre la fusion avec la métropole lilloise

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Jean-René Lecerf, président (DVD) du conseil départemental du Nord, n'apprécie pas de voir ressurgir "le serpent de mer" de la fusion des métropoles et des départements sur le modèle (ou "le contre-exemple") lyonnais. Des discussions auraient lieu à ce sujet entre les présidents des EPCI concernés et des représentants du gouvernement. Avec ses collègues du Bas-Rhin, de la Loire-Atlantique, de la Haute-Garonne, Jean-René Lecerf va demander à être reçu au niveau national pour exprimer un total désaccord. "Plutôt qu'on leur donne la compétence sociale, pour lesquelles elles n'ont aucune expérience, que les métropoles se lancent à corps perdu dans leur fonction de développement", déclare le président du département le plus peuplé de France. "Pour l'instant, la métropole européenne de Lille ne joue pas ce rôle de booster".

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE