17
décembre 2018

Nîmes Métropole réalise une nouvelle ligne de TCSP

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Long de 11,5 km, le T2 Tram’bus Diagonal (est/ouest) constituera, avec le T1 (nord/sud), l’armature d’un réseau maillant le territoire. D’ici à 2021, il desservira les quartiers à plus fortes densités urbaines de l’agglomération (64 000 habitants, 33 000 emplois, 22 000 scolaires), la gare centrale SNCF, le CHU Carémeau et la salle de musiques actuelles Paloma. Yvan Lachaud, président (LC) de l’agglomération, a annoncé la montée des bus hybrides à haut niveau de service jusqu'aux urgences de l’hôpital moyennant "la réalisation d’aménagements à l'intérieur du CHU", tandis que les parkings relais situés aux extrémités du T2 renforceront le lien entre les communes périphériques et la ville. Présenté comme "socialement équitable, écologiquement sain et économiquement viable", ce projet permettra notamment de requalifier trois quartiers prioritaires nîmois. Coût des travaux lancés en décembre 2018 : 118 M€ HT (matériel roulant compris).

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE