Vers un plan de vol concerté pour les dix aéroports d’Occitanie

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après son tour des dix tarmacs d’Occitanie fin 2017, la région a validé, le 13 avril, la création d’un "Conseil de développement aéroportuaire régional" pour qu’actionnaires, collectivités, CCI et organismes touristiques travaillent "sur la complémentarité des plateformes, la mutualisation des moyens techniques et la promotion de la destination Occitanie". Dans le plan de vol figurent des démarches communes vers les opérateurs aériens et un portail web sur les destinations. En outre, la région veut une "gouvernance intégrée" pour les aéroports de Carcassonne (elle est propriétaire), Perpignan (elle a 70 % du syndicat mixte) et Tarbes-Lourdes (35 % du syndicat mixte) qui reçoivent tous trois autour de 400 000 passagers/an. L’ensemble "multipolaire" formerait le troisième aéroport après Toulouse (9,26 millions) et Montpellier (1,85 million). Première étape à venir : la réunion de Carcassonne et Perpignan sous un même syndicat mixte. La région soutient le plan d’investissement de Montpellier-Méditerranée, et passe de 6,5 % à 12,5 % du capital. Enfin, la région propose d’intégrer les syndicats mixtes des aéroports de Béziers, Nîmes, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE