13
novembre 2018

Nicolas Hulot donne son feu vert au contournement autoroutier de Strasbourg

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le Grand contournement ouest (CGO), dont l'utilité publique avait été déclarée en 2008, et dont les travaux avaient été interrompus par le gouvernement en octobre dernier suite à l'avis défavorable du Conseil national de protection de la nature (CNPN), verra bien le jour. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a annoncé, le 23 janvier, que l'Etat délivrera l'autorisation unique environnementale permettant à ce projet de 24 km, censé "désengorger l'agglomération strasbourgeoise", d'être réalisé. Le grief du CNPN portait sur le dossier de compensation préparé par le maître d'ouvrage. Le gouvernement avait demandé des précisions relatives à la protection de la biodiversité lors du chantier, et à de nouvelles mesures de compensation des impacts de l’infrastructure sur des espèces protégées et les écosystèmes locaux.  C'est sur la base d'un nouvel avis du CNPN et "des nouveaux correctifs proposés par le maître d’ouvrage", Vinci, que le gouvernement a permis la reprise des travaux. La déclaration d’utilité publique a été prorogée de huit ans. La vérification du bon respect par le concessionnaire des engagements pris sera faite (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE