Bordeaux expérimente l'encadrement des loyers

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après Paris, Lille, Lyon ou Montpellier, c’est au tour de Bordeaux d’expérimenter l’encadrement des loyers. A compter du 15 juillet prochain, tous les nouveaux baux signés dans le parc locatif privé bordelais, soit la moitié du parc de la ville, seront concernés par la mise en place de cette mesure autorisée par la loi ELAN de 2018, et ce, jusqu’en 2026. "Nous devons mettre en œuvre toutes les mesures à notre portée pour réguler le marché privé", a insisté Pierre Hurmic, le maire EELV de Bordeaux lors de la conférence de presse annonçant l’entrée en vigueur de cette "promesse de campagne". Concrètement, pour tous les baux signés à partir du 15 juillet, il ne sera pas permis aux propriétaires de proposer leur bien à des prix supérieurs de plus de 20 % au loyer de référence établi par la Préfecture de Gironde. C’est l’Observatoire local des loyers (OLL) de l’agglomération de Bordeaux, géré par l’agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées


Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique