Ile-de-France : l'Aorif s'inquiète de la situation du logement social

Logement social
Outils
TAILLE DU TEXTE
En marge de la dernière séance annuelle du Comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH) d’Ile de France, qui s’est tenue le 8 décembre, Jean-Luc Vidon, président de l’Aorif, a déploré "une chute brutale des agréments et des attributions de logements sociaux en Ile-de-France". L’association des organismes franciliens de logement social a détaillé, dans un communiqué, la situation préoccupante de la région. La tendance à la baisse en matière d’agréments et d’attributions de logements sociaux s’est vue renforcée par la crise sanitaire et le report du second tour des élections municipales, explique en effet l’Aorif. L’association avance une estimation de 21 000 agréments pour 2020, contre 28 600 en 2019 (- 26,6 %), et de 55 000 attributions cette année, après 74 300 lors de l’exercice précédent (- 26 %). Des chutes "dramatiques", alors même que le besoin de logement social augmente, "avec près de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées